Pilule Trinordiol : prix et posologie

La pilule Trinordiol, également, appelée Triregol est un contraceptif hormonal. Elle contient deux hormones féminines, à savoir, un œstrogène synthétique, l’éthinylestradiol, mais également un progestatif de synthèse, le lévonorgestrel. Elle est utilisée dans le cadre de la contraception hormonale afin d’éviter la survenue d’une grossesse non planifiée. Cet effet contraceptif est associé des avantages non-contraceptifs qui réduisent les troubles menstruels. Ces atouts sont associés à des contre-indications qui ne permettent pas à toutes les femmes d’utiliser ce contraceptif qui est soumis à prescription médicale. Le mode de délivrance est réglementé dans les pharmacies d’officine, avec, par ailleurs, une procédure d’achat en ligne qui n’est soumise à la présentation d’une ordonnance médicale.

Achetez votre pilule contraceptive en ligne

  • Obtenez ou renouvelez votre ordonnance directement en ligne par consultation d’un médecin agréé
  • Livraison rapide et gratuite en 24h
  • Paiement sécurisé par carte bancaire ou virement
  • En cas de doute, toute la semaine, le service patient vous assiste par téléphone ou par mail
Commandez maintenant votre pilule Triregol / Trinordiol au meilleur prix

Présentation

Boite de pilules Triregol (Trinordiol)Élaborée par le laboratoire Gedeon Richter Plc, la pilule Trinordol est un contraceptif hormonal administré par voie orale. C’est une pilule combinée ou œstroprogestative qui est constituée de deux substances actives, l’éthinylestradiol et le lévonorgestrel. L’éthinylestradiol est une version synthétique des œstrogènes. Quant au lévonorgestrel, il s’agit d’une forme synthétique de la progestérone. Le lévonorgestrel est un progestatif de 2ème de deuxième génération. Ainsi, la pilule Trinordiol est classée dans la catégorie des pilules dites de 2ème génération.

Trinordiol est une pilule triphasique. Le dosage quotidien n’est pas fixe, mais il varie selon 3 paliers distincts avec des comprimés de couleurs différentes :

  • 6 comprimés de couleur brique, dosés à 50 microgrammes de lévonorgestrel et 30 microgrammes d’éthinylestradiol
  • 5 comprimés blancs dosés à 75 microgrammes de lévonorgestrel et 40 microgrammes d’éthinylestradiol
  • 10 comprimés jaunes dosés à 125 microgrammes de lévonorgestrel et 40 microgrammes d’éthinylestradiol.

Il y a donc trois types de comprimés, avec une dose différente d’hormones ou trois niveaux d’hormones dans une plaquette qui est constituée de 21 comprimés. La pilule Trinordiol se présente dans une boite d’une plaquette ou de trois plaquettes de 21 comprimés

Génériques de Trinordiol

Les médicaments génériques sont fabriqués par des laboratoires différents. Ils contiennent les mêmes substances actives avec les mêmes dosages qu’un autre médicament qui est appelé médicament d’origine. Trinordiol est, ainsi, un médicament d’origine pour lequel il existe plusieurs versions génériques. Ces derniers sont équivalents d’un point de vue thérapeutique à la pilule Trinordiol Le prix de vente de ces médicaments génériques est, généralement, moins élevé que celui de la pilule Trinordiol.

Plusieurs sociétés pharmaceutiques fabriquent et vendent la pilule Trinordiol sous une forme générique, sous divers noms :

  • Daily Gé (Laboratoire Pierre Fabre Medicament)
  • Ludeal Gé 0,15 Mg/0,03 Mg (Laboratoire Pierre Fabre Medicament)
  • Pacilia Gé (Laboratoire Biogaran)
  • Lovapharm Ge (Laboratoire Majorelle)

Indications

La pilule Trinordiol est utilisée pour la contraception hormonale orale. Ainsi, elle est indiquée chez les femmes en âge de procréer et sexuellement actives qui veulent éviter le risque de grossesse. Elle assure une protection efficace contre la survenue d’une grossesse non désirée. La pilule Trinordiol est, également, prescrite en vue de contrôler les troubles menstruels. En effet, elle constitue un excellent traitement qui permet de réduire les saignements abondants et les douleurs menstruelles. Elle est administrée lorsque le cycle menstruel est irrégulier. C’est un régulateur de cycle qui permet de rendre le cycle plus régulier, avec des règles moins abondantes et surtout moins douloureuses.

Modes d’action

Pour mieux appréhender la mode d’action de la pilule Trinordiol, il faut comprendre certains processus physiologiques qui surviennent avant le début de la grossesse. En effet, avec l’ovulation qui survient, habituellement, une fois par mois, un ovule est libéré par l’un des ovaires. Cet ovule est happé par une des trompes de Fallope pour progresser vers l’utérus. C’est vers cette trompe, qui est située entre les ovaires et l’utérus, que se dirigent les spermatozoïdes. Ces spermatozoïdes entrent par le col de l’utérus, la partie basse de l’utérus. Grâce à la glaire cervicale qui est abondante pendant l’ovulation et favorise leur passage, ces gamètes mâles, pénètrent dans l’utérus, le traversent avant de s’engager dans les trompes de Fallope en vue de féconder l’ovule.

La fécondation (la rencontre entre l’ovule et le spermatozoïde) intervient lorsque l’ovule est encore dans la trompe de Fallope. Sous l’influence des hormones (œstrogènes et progestérones), l’endomètre constitue un environnement propice pour accueillir l’ovule fécondé. L’ovule fécondé va, alors, s’implanter au niveau de la muqueuse de l’utérus (endomètre), c’est la nidation qui marque le début de la grossesse. Mais lorsqu’il n’y pas de fécondation, le taux de progestérone chute, l’ovule se dissout et la couche superficielle de la paroi utérine se détache et est éliminé du corps, c’est le début des règles.

La pilule Trinordiol contient deux substances actives à activité hormonale qui bloquent le fonctionnement des ovaires. Ainsi, avec l’action des hormones synthétiques, la femme n’ovule pas. Il n’y a, donc, pas d’ovulation. Ce faisant, aucun ovule ne peut être fécondé par un spermatozoïde et aucune grossesse ne peut survenir. En fait, les ‘’règles’’ qui surviennent lors de la prise de la pilule Trinordiol sont en réalité des hémorragies de privation. Ces saignements apparaissent quand la muqueuse de l’utérus desquame.

Aussi, ces substances actives épaississent la glaire cervicale, ce qui rend difficile, voire impossible la pénétration des spermatozoïdes dans l’utérus. La glaire cervicale devient, alors, imperméable à la migration des spermatozoïdes dans la cavité utérine. Elle stoppe l’ascension des spermatozoïdes qui ne peuvent donc pas franchir le col de l’utérus. L’action de la pilule Trinordiol modifie la muqueuse de l’utérus de telle sorte que celle-ci devient impropre à la nidation. Ainsi, la muqueuse qui tapisse l’intérieur de l’utérus est inapte pour accueillir un éventuel ovule fécondé.

Efficacité et avis favorables

  • Efficacité

L’efficacité de la pilule Trinordiol est estimée selon l’indice de Pearl qui correspond au nombre de grossesse survenant chez 100 femmes soumises pendant une année à ce contraceptif. Cet indice qui est égal à 0,18, est donc inférieur à 1. Ce qui traduit un risque inférieur à un cas de grossesse pour 100 femmes qui utilisent correctement la pilule Trinordiol au cours d’une année. Le taux de réussite ou l’efficacité de ce contraceptif est supérieur à 99 %. Pour une efficacité optimale, les comprimés doivent être pris chaque jour à la même heure. Cependant, lorsque des oublis de prises de comprimés prévalent, la pilule Trinordiol ne protège plus efficacement la femme qui, ainsi, peut tomber enceinte. En plus des cas d’oublis, les facteurs susceptibles de réduire l’efficacité contraceptive sont les vomissements ou les diarrhées sévères ainsi que la prise de médicaments qui interfèrent avec ce contraceptif.

  • Avis favorables

Les utilisatrices de la pilule Trinordiol se déclarent satisfaites et émettent des avis favorables, car elle répond à leur attente en matière d’efficacité contraceptive. C’est un contraceptif très fiable qui empêche, de façon réversible et temporaire, la survenue d’une grossesse. Ainsi, l’utilisatrice peut envisager une grossesse dès qu’elle arrête la prise des comprimés.

Aussi, l’utilisation de la pilule est très aisée puisqu’elle ne requiert aucune procédure particulière, il suffit, simplement, d’absorber un comprimé. Le mode d’administration n’interfère avec les rapports sexuels, comme c’est le cas lorsqu’il s’agit de mettre en place certains dispositifs contraceptifs. Trinordiol ou Triregol est une pilule de deuxième génération qui est, particulièrement, bien tolérée par les femmes. Mieux, elle est adaptée pour les femmes qui souffrent d’une dysménorrhée (règles douloureuses), d’une ménorragie (règles abondantes). L’efficacité non contraceptive permet, également, de stabiliser le cycle menstruel.

Posologie

Se dorer la pilule..La durée d’administration de la pilule Trinordiol est 21 jours, suivie de 7 jours d’arrêt entre deux plaquettes. La posologie consiste à prendre un comprimé pendant 21 jours consécutifs à une heure fixe de la journée. Après ces trois semaines de traitement, une période d’arrêt de 7 jours doit être observée avant d’entamer une autre plaquette.

Mais, les comprimés doivent être absorbés en suivant un ordre bien établi et indiqué sur la plaquette, en commençant par les comprimés de couleur brique. Ainsi, durant les 6 premiers jours, ce sont les 6 comprimés de couleur brique qui sont, d’abord, absorbés, à raison d’un comprimé par jour. Ensuite, ce sont les 5 comprimés de couleur blanche qui sont pris durant les 5 jours qui suivent, à raison également d’un comprimé par jour. Enfin, pour achever les 21 jours de traitement, c’est un comprimé jaune qui est pris, de façon consécutive, durant 10 jours, (il y a dix comprimés de couleur jaune).

Après 3 semaines de traitement, une pause de 7 jours est observée avant d’entamer une autre plaquette. Durant cette pause au cours de laquelle l’utilisatrice ne prend aucun comprimé, des hémorragies de privation semblables à des règles, surviennent généralement, 2 ou 3 jours après la prise du dernier comprimé de la plaquette. L’efficacité contraceptive est toujours optimale durant cette période d’arrêt lorsque les 21 comprimés ont été pris correctement durant 21 jours consécutifs, sans oubli. Le premier comprimé de la plaquette suivante est absorbé durant le 8ème jour qui correspond au jour de la semaine au cours duquel le premier comprimé de la plaquette précédente a été pris.

  • Première utilisation de la plaquette

La prise du premier comprimé de la plaquette commence le premier jour du cycle, c’est-à-dire le premier jour des règles pour les femmes qui utilisent pour la première fois un moyen de contraception hormonale orale ou pour celles qui n’ont pas utilisé un contraceptif hormonal le mois précédent. La femme est immédiatement protégée contre une grossesse non désirée et n’a pas besoin d’avoir recours à d’autres méthodes de contraception.

Le premier comprimé peut être pris à tout moment du cycle, au cas il n’y a pas de grossesse, mais, dans ce cas, la protection contre une grossesse n’est pas immédiate. Pour ce faire, la femme devra utiliser une contraception supplémentaire, par exemple des préservatifs (ou ne pas avoir de rapports sexuels) pendant les sept jours qui suivent. Aussi, pour les femmes qui prenaient un contraceptif hormonal et qui souhaitent désormais avoir recours à la pilule Trinordiol, le premier comprimé de Trinordiol doit être absorbé le jour suivant la prise du dernier comprimé actif de la plaquette du précédent contraceptif combiné.

Achetez votre pilule Trinordiol, consultation et ordonnance en ligne
  • Cas d’oubli

Une sexualité de couple sans contrainteL’efficacité contraceptive de la pilule Trinordol est liée à la régularité de la prise des comprimés. Les cas d’oubli exposent la femme à un risque de grossesse, car elle n’est plus protégée de manière adéquate et peut, ainsi, tomber enceinte. C’est pourquoi, il est conseillé de prendre les comprimés à une heure fixe, en ayant recours, par exemple, au système d’alarme d’un téléphone portable.

Les retards de prise de moins de 12 heures par rapport à l’heure habituelle de prise, ne requièrent aucune méthode contraceptive supplémentaire lorsque la dose oubliée est prise dès que l’oubli est constaté. L’efficacité contraceptive est conservée. Cependant, lorsque le retard de prise de comprimé est supérieur à 12 heures, le comprimé oublié doit être absorbé dès que l’oubli est constaté, même si cela implique la prise de deux comprimés au cours de la journée. Tout en continuant le traitement comme d’habitude, à raison d’un comprimé par jour à la même heure, une contraception supplémentaire non hormonale, avec un préservatif, par exemple, peut s’avérer nécessaire au cours des 7 jours qui suivent.

La survenue d’un vomissement moins de 3 heures après la prise de comprimé peut également altérer l’efficacité contraceptive de la pilule Trinordiol. Ce cas de vomissement correspond à un cas d’oubli. Il faut, alors, prendre un autre comprimé dès que l’état de santé s’est grandement amélioré et prendre le prochain comprimé à l’heure habituelle en vue de maintenir efficacité contraceptive de la pilule. Si une diarrhée sévère survient dans les 3 à 4 heures, après la prise du comprimé, la conduite à tenir est identique à celle qui devra prévaloir lorsque le cas d’oubli est inférieur à 12 heures. Si la diarrhée ou les vomissements persistent, il faudra consulter un médecin.

Précautions d’emploi

Avant de débuter tout traitement avec la pilule Trinordiol, il est important de prendre des précautions supplémentaires. Il est, donc, nécessaire de procéder à une anamnèse personnelle et familiale, à un contrôle général et gynécologique (mesure de la pression artérielle, examen mammaire, etc.) en vue d’exclure l’éventualité d’une grossesse ou tout facteur de risque. En effet, tout comme bien d’autres pilules œstroprogestatives, la pilule Trinordiol semble être liée à une faible augmentation du risque de développer un caillot de sang dans une veine au niveau de la jambe (thrombose veineuse profonde), des poumons (embolie pulmonaire) ou dans une artère et pouvant provoquer un accident vasculaire cérébral ou une crise cardiaque. Ce risque augmente avec l’âge, chez les femmes obèses et chez celles qui fument. C’est pourquoi, il est recommandé aux femmes âgées de plus de 30 ans d’arrêter définitivement la consommation du tabac.

Pendant le traitement, il est nécessaire d’effectuer un contrôle médical à des intervalles d’environ 6 mois. Le traitement doit être interrompu lorsque certains signes apparaissent, notamment, des maux de tête inhabituels, de type migraineux, une hypertension artérielle sévère, un ictère, une hépatite, un prurit généralisé. La survenue d’une grossesse en raison d’une mauvaise utilisation de la pilule, une augmentation des crises épileptiques et une immobilisation à long terme en raison d’une fracture de la jambe, après un accident ou une opération chirurgicale constituent, également, des motifs d’arrêt immédiat et de consultation médicale. Le traitement ne doit reprendre que deux semaines après une immobilisation totale. Aussi, il est recommandé d’arrêter le traitement au moins 4 semaines avant une intervention chirurgicale.

Il faut interrompre immédiatement la prise de la pilule Trinordiol lorsqu’apparaissent des signes susceptibles d’être liés à des complications circulatoires veineuses ou artérielles. Il s’agit, notamment, des douleurs poignantes et / ou un gonflement inhabituel au niveau d’une jambe, des difficultés respiratoires soudaines et l’apparition subite d’une toux, d’une soudaine faiblesse ou d’un engourdissement d’une partie ou de la moitié du corps, d’un essoufflement soudain, des douleurs thoraciques soudaines, d’une douleur abdominale sévère et intolérable. Aussi, il est important de lire attentivement la notice avant de débuter le traitement. Par ailleurs, il faut solliciter un avis médical lorsque des doutes ou des préoccupations prévalent relativement à l’utilisation de ce contraceptif.

Contre-indications

Femme sous la doucheLes cas de contre-indications sont une hypersensibilité aux substances actives ou à un composant de la pilule Trinordiol, les saignements vaginaux d’origine inexpliquée, une tumeur du foie, une pathologie grave du foie (cancer du foie, hépatite), une altération du foie, une grossesse confirmée ou suspectée, au cours de la période de l’allaitement. Ce contraceptif est contre-indiqué chez les femmes qui souffrent ou qui ont des antécédents de thrombose veineuse ou artérielle, d’accident vasculaire cardiaque, de migraines avec aura. Les femmes qui ne doivent pas utiliser la pilule Trinordiol sont celles qui sont affectées par une atteinte des valves cardiaques ou certains troubles du rythme cardiaque, un diabète avec des complications ou avec une atteinte des vaisseaux sanguins.

L’association de la pilule Trinordiol, avec les produits de phytothérapie contenant le millepertuis, est contre-indiquée. Aussi, il est déconseillé d’associer ce contraceptif avec certains antibiotiques (ampicilline, tétracyclines, griséofulvine) ou certains médicaments antiépileptiques (barbituriques, topiramate, phénylbutazone, carbamazépine). Ainsi, l’avis d’un médecin est bien indiqué lorsque la patiente est confrontée à des doutes relativement à l’utilisation de la pilule Trinordiol.

Effets secondaires

La pilule Trinordiol peut induire certains effets secondaires qui n’affectent pas de façon identique toutes les utilisatrices. La prise des comprimés peut entraîner chez certaines femmes, des nausées, des vomissements, des maux de tête, des douleurs abdominales, des douleurs mammaires, une augmentation du volume des seins, un changement au niveau de la libido, des troubles de l’humeur. D’autres effets secondaires peuvent également apparaître, notamment, des saignements en dehors des règles, des étourdissements, la nervosité, des réactions cutanées ou l’acné, la rétention d’eau. Le changement au niveau du poids corporel peut être marqué par une perte ou une prise de poids. La prise de poids constitue un effet indésirable qui n’affecte pas toutes les femmes.

Comment acheter la pilule Trinordiol ?

La pilule Trinordiol peut être achetée dans une pharmacie d’officine ou en ligne par le biais des pharmacies en ligne ou des sites de ventes de produits pharmaceutiques en ligne. L’achat est soumis à la présentation d’une ordonnance dans une officine ou à une procédure bien particulière, en ligne.

  • Acheter la pilule Trinordiol dans une pharmacie munie d’une ordonnance

Trinordiol n’est pas une pilule vendue sans ordonnance dans une pharmacie d’officine. Ce contraceptif n’est pas en vente libre. Il est, donc, subordonné à la présentation d’une ordonnance médicale délivrée par un médecin ou un gynécologue. La délivrance de la pilule Trinordiol est bien réglementée dans les pharmacies : il est impossible de l’acheter sans prendre rendez vous avec un médecin en vue de se faire consulter et d’obtenir une ordonnance médicale. Il est, donc, nécessaire d’avoir une ordonnance médicale pour procéder à l’achat de Trinordiol qui est un médicament soumis à une prescription médicale.

  • Acheter la pilule Trinordiol sans ordonnance en ligne

Femme simpleQuand il est difficile, voire impossible de prendre un rendez-vous avec un médecin pour une consultation en vue d’obtenir une ordonnance, il existe une alternative avec la possibilité d’achat de la pilule Trinordiol en ligne sans ordonnance.

Il est possible d’acheter la pilule Trinordiol en ligne en ayant au préalable effectué une consultation en ligne en répondant aux questions contenues dans un formulaire médical en ligne. Les réponses sont soumises à un médecin agréé qui consulte le formulaire. Ce dernier examine les réponses afin de s’assurer que la pilule Trinordiol est un traitement approprié pour la patiente, puis, édite une prescription électronique (e-prescription) qui est transmise à une pharmacie en ligne.

La patiente peut alors confirmer sa commande et procéder à l’achat de la pilule en ligne à travers une carte bancaire, un virement ou tout mode de paiement proposé par le site. Ainsi, les pharmacies en ligne vendent la pilule aux patients après l’avis favorable d’un médecin ou l’obtention prescription électronique délivrée par un médecin. Après l’achat, la livraison à domicile est possible dans un délai raisonnable. Cette livraison express est possible sous 24 à 48 heures.

Où acheter la pilule Trinordiol au meilleur prix ?

Le prix de la pilule Trinordiol disponible dans une boîte contenant une seule plaquette de 21 comprimés est bien différent de celui de la boîte de 3 plaquettes. Ces prix affichés dans les pharmacies sont libres et peuvent, ainsi, varier d’une pharmacie à une autre. En ligne, ces prix sont souvent avantageux, avec parfois, plusieurs services offerts lors de l’achat (la livraison et la consultation médicale en ligne). Ainsi, plusieurs pharmacies en ligne affichent des prix attractifs, avec la possibilité d’achat sécurisé. Cependant, il est important d’être vigilant avant de procéder à l’achat de médicaments, car il existe des plateformes ou des pharmacies illégales en ligne qui vendent des médicaments contrefaits ou périmés. Il faut, donc, effectuer l’achat au sein d’une pharmacie ou d’un site autorisé pour la vente de médicaments en ligne.

La pilule Triregol est plus connue sous son autre nom, la pilule Trinordiol. Vous pouvez acheter celle-ci directement sur internet auprès de notre pharmacie partenaire agréée. En passant par son intermédiaire, vous bénéficierez des avantages suivants :

  • Une pharmacie accessible 7 jours sur 7, 24 heures sur 24
  • Une ordonnance en ligne gratuite en consultant directement un médecin agréé
  • La livraison offerte en 24 heures
  • Le paiement en ligne entièrement sécurisé
Achetez votre pilule Triregol / Trinordiol, livraison en 24h